En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

Imprimer
Catégorie parente: Le parti
Catégorie : Lettre d'information

Bandeau pardem

Le 26 avril 2016.

Le Parti de la démondialisation (le Pardem) a tenu son congrès fondateur à Paris les 20 et 21 février 2016 et élu ses dirigeants. Il se présente aujourd’hui publiquement.

C’est un pavé dans la mare du petit monde politique sclérosé !

 

Le Pardem ne se situe pas dans le clivage gauche-droite dénué de sens aujourd’hui. Il récuse les duettistes de l’alternance (PS et ses satellites EELV et PCF d’un côté, droite et centre de l’autre), et les duettistes des fausses alternatives (Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon).

 

Le Parti de la démondialisation se distingue de tous les autres partis politiques, de gauche ou de droite, car il est le seul à expliquer pourquoi et comment il faut démondialiser, c’est-à-dire sortir unilatéralement de l’ordre néolibéral mondial pour restaurer notre souveraineté nationale.

 

Le Pardem est également le seul parti politique à disposer d’un programme de gouvernement aussi détaillé, expliquant notamment comment sortir unilatéralement de l’euro et de l’Union européenne.

 

Le Parti de la démondialisation présentera un candidat à l’élection présidentielle et se fixe l’objectif de présenter un candidat-e dans chaque circonscription.

 

Le Pardem rassemble les démondialisateurs, indépendamment de leurs anciennes appartenances ou sympathies politiques, il est leur parti politique.

 


 Adhérez au Parti de la démondialisation !
Pour imprimer le bulletin d'adhésion, cliquez ci-dessous :
http://www.pardem.org/adherer


 

Ajouter un commentaire
  • Aucun commentaire sur cet article.
Propulsé par Komento
Web Analytics