Clicky

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies de suivi et de préférences

      S'enregistrer  

Grec Anglais Espagnol pt it dt ru

A A A

 

Communiqué n°20

Le 7 avril 2017

 

Alors, pour qui voter après le débat du 4 avril ?

Dans un texte diffusé le 27 mars 2017 et intitulé « Pour qui voter le 23 avril 2017 ? », nous expliquions que le Parti de la démondialisation, en l’absence de son propre candidat, avait beaucoup de difficultés à appeler à voter pour un autre candidat.

http://www.pardem.org/presidentielle-2017/647-pour-qui-voter-le-23-avril-2017

 

Nous expliquions que, a priori, les seuls candidats pour lesquels nous pourrions éventuellement appeler à voter le 23 avril sont Messieurs Asselineau, Cheminade, Dupont-Aignan ou Mélenchon. Ils manifestent, chacun à leur manière, bien qu’avec beaucoup de silences et d’ambiguïtés, une certaine volonté de prise de distance avec l’Union européenne. Mais ce seul critère ne peut suffire, car si la sortie de l’euro et de l’Union européenne est une condition nécessaire pour mettre un terme à la crise, elle est loin d’être suffisante, il faut en effet rompre avec les politiques néolibérales.

C’est pourquoi nous avons été particulièrement attentifs, lors du débat du 4 avril, à la prestation de ces quatre candidats. Pour des raisons de taille, nous n’avons analysé en profondeur que deux thèmes du débat : l’emploi et les questions européennes. Notre position n’est pas encore totalement arrêtée, mais après ce que nous avons vu et entendu, nous ne voyons pas très bien comment nous pourrions appeler à voter pour l’un de ces quatre candidats. Décryptage.

Communiqué n°18

Le 25 mars 2017

Le massacre de la Grèce, symbole tragique du 60e anniversaire du traité de Rome
 
Aujourd’hui, 25 mars 2017, deux anniversaires sont célébrés pour des raisons totalement opposées.

Le premier est celui de la victoire de la guerre d'indépendance sur l'Empire ottoman, dite aussi Révolution grecque (1821-1829). Cette commémoration renforce la volonté des Grecs de se libérer de leurs nouveaux envahisseurs : la Troïka (Union européenne, Banque centrale européenne, Fonds monétaire international).


Communiqué n°19

Le 28 mars 2017

Des millions de citoyens se demandent s’ils se déplaceront lors du premier tour de l’élection présidentielle du 23 avril. Le Pardem aussi ! Les sondeurs font état d’un taux anormalement élevé d’intentions de s’abstenir. Nous avons établi une grille d'analyse des programmes des différents candidats. C'est à partir de celle-ci que nous prendrons une décision dans les jours qui viennent. Voici notre raisonnement pour prendre position. Il intéresse sans aucun doute les journalistes et les commentateurs qui s'expriment quotidiennent dans les médias.

 

 

Communiqué de presse n°17

Le 1er mars 2017

Web Analytics